Après 107 ans, Guéthary reconnaît enfin la coquille du Fronton !

C’est à la perspicacité d’une touriste venue poser une question anodine que l’on doit la révélation d’un des plus grands mystères du village, pourtant à la vue de tous depuis plus de 100 ans !

C’est une plainte bien inhabituelle à laquelle ont du faire face en septembre dernier le personnel de la Mairie. Une jeune voyageuse de passage à Guethary y est entrée pour signaler au personnel municipal… une faute d’orthographe ! Pensant à une coquille dans le dernier bulletin municipal, les responsables ne se sont pas immédiatement inquiétés. Mais leur réaction fut toute autre lorsque la jeune personne leur indiqua le mur du fronton !

« – je vous signale, indiqua la jeune femme, que le mot « igloo » prend deux o et non un seul comme vous l’avez écrit sur le fronton » ! En plus d’un siècle, personne n’avait réellement voulu faire face à la triste vérité : il y avait bien une faute grossière sur le mur le plus important du village… et la supercherie dure depuis plus de 107 ans !

Au fil des ans, certains ont bien tenté une pirouette grossière en faisant croire de manière très opportuniste qu’il s’agissait d’une date : 1910…Et bien voyons ! Une version tirée par les cheveux si l’on prête quelque peu attention à la typographie utilisée.

En réalité, il s’agit bien d’un hommage rendu au début du siècle dernier aux vaillants pêcheurs de baleines qui remontaient si loin vers le pôle Nord pour ramener la précieuse huile… Au cours de leurs voyages, il leur arrivait souvent de devoir s’abriter dans des igloos, ces abris de glace construits à l’aide de gros glaçons !

Les corrections seront effectuées rapidement grâce à la sagacité de cette jeune touriste attentive…

igloo

3 réflexions au sujet de « Après 107 ans, Guéthary reconnaît enfin la coquille du Fronton ! »

  1. Merci les amis pour ces articles essentiels dans cet hiver pluvieux.
    A quand la vague artificielle dans le centre de recyclage de l’eau de Cénitz, l’obligation de mettre la cabane de Kostaldea sur une barge flottante posée sur la jetée en raison des règlementations européennes concernant les zones inondables….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s